Tangothérapie

La recherche

Les bienfaits du tango argentin sont connus et prouvés (Duncan 2015), notamment sur les maladies neurodégénératives (Alzheimer et Parkinson).

Cette danse est à la croisée de multiples chemins sollicitant des compétences diverses : improvisation, relation, création, corporalité, expression. En synergie, elles s’imbriquent pour construire la danse à deux.

Recherche au CHU de Clermont-Ferrand

Nous avons mené une recherche pour évaluer les effets du tango argentin sur les rhumatismes inflammatoires, de janvier 2019 à mars 2020. Les résultats sont en cours d’analyse. Je les mettrai en ligne dès qu’ils seront disponibles !

Reportage du Journal de la Santé, France 5

Intervention

Hôpital, clinique, Ehpad, ou tout autre établissement spécialisé, des interventions régulières peuvent être réalisées, quelques soient les pathologies de vos résidents.

Que ce soit pour la prise en charge des personnes cardiaques, suite à un cancer, ou des maladies chroniques….

Que ce soit en prévention primaire, secondaire…

Le tango peut améliorer les conditions et la qualité de vie.

%d blogueurs aiment cette page :